MesAnges VI – à longue queue

Elles ont été mon coup de coeur absolu l’hiver dernier: les mésanges à longues queue – je n’en avais encore jamais vu, ça a été une découverte tendresse.

« Techniquement », scientifiquement, relèvent les sites ornithos, les MLQ ne sont pas de « vraies » mésanges, elles ne sont pas de la même famille que les charbonnières, noires, bleues… J’ai appris sur Wikipedia que leur nom usuel est le tupinet. Pourquoi pas. Ce qui est sûr, c’est qu’elles sont choupinettes. A-do-ra-bles.

Ici, elles surgissaient tirlitant en couple – toujours le même, je suppose -, se posaient une demi-seconde sur une branchette, tirlite, puis sautaient sur une boule à graines pour y rester quelques secondes, tirlite et hop! départ. Fallait être prête avec l’appareil photo! Elles revenaient ainsi tous les après-midi, tous les trois-quarts d’heures environ, faire un petit tour. Un jour, elles ne sont plus venues. Le 20 mars, j’ai attendu en vain.

Vous me laissez un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.